Se plaindre sur Twitter

L’exploitant d’un centre de bronzage a été informé que l’une de ses salariées avait posté sur son compte Twitter différents messages portant atteinte à l’image de l’entreprise ainsi qu’à l’autorité de sa hiérarchie : « Mon patron qui dit à sa femme : le rosé c’est pas dès le matin Flo,  ça fait bien ça devant les clients » ; « j’aimerai trop être en arrêt de maladie » ; « obligée de bloquer mes tweets car mon patron me piste sur Twitter » ; « dès le premier jour, il nous gave déjà, ça va être l’enfer avec lui » ; « je vais lui mettre la tête à l’envers ». Licenciée, la salariée a toutefois obtenu gain de cause sur le volet du dénigrement de l’entreprise (grief non fondé).

Liberté d’expression de la salariée

Les juges ont observé que les messages en cause traduisaient davantage le manque d’enthousiasme de la salariée pour son travail quand elle se réjouit de finir plus tôt ou rêve d’être en arrêt maladie plus que du dénigrement de sa hiérarchie.

Identification de l’employeur

En tout état de cause, aucun des échanges en ligne ne permettaient d’identifier la société ou ses dirigeants. En revanche, ont été retenus d’autres faits justifiant le licenciement de la salariée : insultes, menaces et agressions physiques contre une autre salariée, faits corroborés  par l’époux de la gérante, qui avait dû intervenir pour mettre fin à la scène. Ce comportement violent envers une collègue alors que la salariée avait fait l’objet d’un avertissement en moins de deux mois d’ancienneté, constituait une cause réelle et sérieuse de licenciement.

[toggles class=”yourcustomclass”]

[toggle title=”Télécharger la Décision” class=”in”]Télécharger [/toggle]

[toggle title=”Réseau social juridique B2B”]Rejoignez le 1er réseau social juridique B2B LexSider.com : vos futures relations d’affaires vous y attendent.[/toggle]

[toggle title=”Poser une Question”]Posez une Question Juridique sur cette thématique, la rédaction ou un abonné vous apportera une réponse en moins de 48h.[/toggle]

[toggle title=”Surveillance & Analyse de Marque” class=”in”]Surveillez et analysez la réputation d’une Marque (la vôtre ou celle d’un concurrent), d’une Personne publique (homme politique, acteur, sportif …) sur tous les réseaux sociaux (Twitter, Facebook …). Testez gratuitement notre plateforme de Surveillance de Marque et de Réputation numérique.[/toggle]

[toggle title=”Paramétrer une Alerte”]Paramétrez une alerte de Jurisprudence sur ce thème pour être informé par email lorsqu’une décision est rendue sur ce thème[/toggle]

[/toggles]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Please fill the required fields*

  • ESSAI GRATUIT
    Contactez-nous