Un justiciable qui déclare avoir été dans l’impossibilité de ” s’exprimer librement ” lors d’une audience, doit apporter un élément à l’appui de cette allégation. Si, par ailleurs, il fait état, sans autre précision, de l’impossibilité dans laquelle il se serait trouvé « d’utiliser un support numérique pour consulter les textes applicables », il ne ressort, en tout état de cause, d’aucun texte ni d’aucun principe que la possibilité d’une telle utilisation au cours de l’audience constituerait un droit pour le requérant. Télécharger la décision

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Please fill the required fields*

  • ESSAI GRATUIT
    Contactez-nous