L’Arrêté du 13 novembre 2023 a créé au profit des fonctionnaires d’État, un portail d’analyse de fichiers , dénommé « jecliqueoupas », leur permettant de déposer les fichiers informatiques non classifiés qu’ils ont reçus dans le cadre professionnel afin d’en vérifier l’innocuité.

L’utilisation de ce portail numérique est facultative.

Les agents de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information procèdent, à travers un portail numérique dédié, à des analyses ultérieures des fichiers déposés, notamment par l’application de nouvelles règles de détection de contenus malveillants, afin de s’assurer de leur innocuité dans le temps.

Lorsqu’un agent de l’Etat s’inscrit sur le portail, il est créé un lien, valable sept jours et associé à son adresse de courrier électronique professionnelle, qui lui permet de déposer un fichier à analyser. Le choix du type d’analyse est effectué par l’agent qui soumet le fichier. A l’issue de l’analyse, il est produit un rapport d’analyse du fichier professionnel soumis.

Lorsqu’un fichier est considéré comme malveillant après analyse par le portail « jecliqueoupas », le fonctionnaire de sécurité des systèmes d’information du ministère de rattachement de cet agent de l’Etat, mentionné à l’article 4-1 du décret 25 octobre 2019 susvisé, est alerté.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Please fill the required fields*

  • ESSAI GRATUIT
    Contactez-nous